J'AI LA TETE EN GIGUE
 

C                     F              G                 C                            F        G
J'ai la tête en gigue et le coeur en septembre, me voilà enfin au large
C                   F  G              C             F                   G
Radeau chaviré, la marée haute, perdu dans ton regard

F                   G      C              Am    F       G                             C
Le temps perdu à craindre l'étreinte et à éteindre la moindre flamme
F      G                C                     Am   F                 G                            C
Frontières disparaissent par tes mains et mots d'amour deviennent sereins

C                     F             G                         C                     F                    G
Renouveau et découverte, j'apprivoise ta tendresse, j'm'enivre de ta douceur
C                    F                G                C                   F                     G
J'ai la tête en gigue et le coeur en septembre me voilà presqu'au rivage

F                   G      C              Am    F             G                          C
Le temps perdu à craindre l'étreinte et à étouffer la moindre chaleur
F     G                C                       Am   F                G                            C
Frontières disparaissent par tes mains et mots d'amour deviennent si simples

C                    F               G                 C                            F        G
J'ai la tête en gigue et le coeur en septembre, me voilà enfin au large
 

Retour au menu